La religion des celtes

Mythologie celtique

Comme les autres peuples de l’Antiquité d’Europe, les Celtes ont développé un système religieux polythéiste, dans le cadre duquel officiait la classe sacerdotale des druides. Cette religion s’est progressivement dissoute dans la culture de l’Empire romain à partir du Ier siècle av. J.-C., à l’exception de l’Irlande où la civilisation celtique a continué d’exister jusqu’à l’évangélisation de l’île au Ve siècle.

Les druides ayant systématiquement privilégié l’oralité, les Celtes ne nous ont pas laissé de témoignages directs sur leurs croyances, leurs dieux et leurs rites. Les trois sources d’informations dont disposent les celtologues sont indirectes : les vestiges archéologiques, les témoignages de leurs voisins Grecs et Romains, et les littératures médiévales galloise et irlandaise (l’hagiographie ancienne et la matière de Bretagne en France).

Hiérarchie des principaux dieux

Hors classe :

Lug Samildanach

Lug Samildanach

Lug Samildanach (dieu polytechnicien)

Fonction sacerdotale :

Dagda

Dagda

Dagda (dieu-druide)

Fonction guerrière :

Nuada (royauté)

Nuada

Ogme (dieu de l’éloquence)
Nuada (royauté)

Fonction artisanale :

Goibniu

Goibniu (dieu forgeron)

Goibniu (dieu forgeron)
Credne (dieu bronzier)
Luchta (dieu charpentier)

Participent aux trois fonctions :

Diancecht

Diancecht (dieu-médecin)

Diancecht (dieu-médecin) père de Airmed, Miach et Oirmiach
Mac Oc ou Oengus (jeunesse)

Déesse féminine unique connue sous les formes :

Eithne

Eithne (reine d’Irlande, mère de tous les dieux)

Brigit (déesse des poètes, des forgerons et des médecins)
Étain ou Eithne (reine d’Irlande, mère de tous les dieux)
Boand (autre nom de Brigit, déesse éponyme de la Boyne)
Morrigan (déesse guerrière, ou bien de la souveraineté)

 

L’Autre Monde celtique

L’Autre Monde celtique n’est pas le lieu des morts. C’est principalement le séjour des dieux et de leurs messagères (bansidh).

Selon l’histoire mythique de l’Irlande, les dieux des Tuatha Dé Danann se sont réfugiés dans des tertres (sidh) où ils ont établi leurs résidences. L’Autre Monde est aussi parfois localisé à l’ouest de l’Irlande, là où le soleil se couche, ou dans les profondeurs des lacs. L’accès se fait principalement aux fêtes de Samain et de Beltaine.

Les données concernant la vision de l’autre monde celte nous vient essentiellement des imramma comme l’Imram Bran Mc Febal et des echtrai comme l’Echtra Nerae. Certaines Vitae chrétiennes comme le voyage de saint Brendan s’en sont inspirées.


Ce livre est une étude sur la religion des Celtes. On y aborde les Dieux, les pratiques et les croyances religieuses, et enfin les druides et le druidisme. C’est un ouvrage de référence sur le druidisme.

L’auteur, Georges Dottin était Linguiste et professeur d’université. Agrégé de grammaire et Docteur en philologie, ce professeur de littérature grecque, devient un spécialiste de la culture, de la mythologie et de la religion celte.

Achetez le livre pour 7,37 € seulement

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Newsletter Amaniweb

 

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informé des derniers articles. Nous n'envoyons pas plus d'un courriel par semaine et ne partageons vos coordonnées avec personne