Le rouge et le noir : édition intégrale

Le Rouge et le Noir est un roman d'initiation, où le héros, le jeune Julien Sorel, fils de charpentier, qui tente de s'élever dans la société, devra franchir de nombreux obstacles.

Le Rouge et le Noir est un roman d'initiation, où le héros, le jeune Julien Sorel, fils de charpentier, qui tente de s'élever dans la société, devra franchir de nombreux obstacles.
Passionné par Napoléon, il rêve d'une grande destinée en revêtant l'habit de soldat (rouge). le hasard de la vie va lui faire prendre la soutane (noire).
Son caractère est changeant, il ne sait pas très bien où est sa place. Est-il ouvrier, fils de paysan ou petit-bourgeois, de par son éducation? Il se révèle à la fois timide, étourdi, ignorant, sensible, mais aussi, paradoxalement, froid calculateur, arriviste, égoïste, prêt à tout pour assouvir ses rêves de grandeur.
Il manque tout autant de clairvoyance en amour. Il croit connaître le bonheur, là où il n'y a qu'ambition, désir de possession, envie de triomphe sur ceux qui lui sont socialement supérieurs.
Dans la société où il évolue, il n'y a plus de place pour ses ambitions de héros solitaire. Il se trompe. Il sacrifie le bonheur simple à des idéologies dépassées.
Le roman est divisé en deux parties : la première partie retrace le parcours de Julien Sorel en province, dans une petite ville nommée Verrières, puis à Besançon, et plus précisément son entrée chez les Rênal, et sa passion avec Louise de Rênal, de même que son séjour dans un séminaire ; la seconde partie porte sur la vie du héros à Paris comme secrétaire du marquis de La Mole, et la passion qu'il a avec sa fille, Mathilde.

 

Commandez aujourd’hui!
A propos du livre

Le Rouge et le Noir est un roman d’initiation, où le héros, le jeune Julien Sorel, fils de charpentier, qui tente de s’élever dans la société, devra franchir de nombreux obstacles.
Passionné par Napoléon, il rêve d’une grande destinée en revêtant l’habit de soldat (rouge). le hasard de la vie va lui faire prendre la soutane (noire).
Son caractère est changeant, il ne sait pas très bien où est sa place. Est-il ouvrier, fils de paysan ou petit-bourgeois, de par son éducation? Il se révèle à la fois timide, étourdi, ignorant, sensible, mais aussi, paradoxalement, froid calculateur, arriviste, égoïste, prêt à tout pour assouvir ses rêves de grandeur.
Il manque tout autant de clairvoyance en amour. Il croit connaître le bonheur, là où il n’y a qu’ambition, désir de possession, envie de triomphe sur ceux qui lui sont socialement supérieurs.
Dans la société où il évolue, il n’y a plus de place pour ses ambitions de héros solitaire. Il se trompe. Il sacrifie le bonheur simple à des idéologies dépassées.
Le roman est divisé en deux parties : la première partie retrace le parcours de Julien Sorel en province, dans une petite ville nommée Verrières, puis à Besançon, et plus précisément son entrée chez les Rênal, et sa passion avec Louise de Rênal, de même que son séjour dans un séminaire ; la seconde partie porte sur la vie du héros à Paris comme secrétaire du marquis de La Mole, et la passion qu’il a avec sa fille, Mathilde.

 

Julien trouve une place de précepteur dans la maison du maire, Monsieur de Rénal, il s’entiche de la maîtresse de maison. Jusque-là, rien de nouveau sous le soleil ! Mais celui-ci renonce à cet amour qui briserait son rêve de réussite. Les rumeurs courent… L’époux l’apprend et licencie le jeune précepteur. Ce dernier entre alors au séminaire où il fait la connaissance de l’Abbé Pirard qui, comprenant son ambition, le fait entrer au service du Marquis de la Mole. Celui-ci a une fille, Mathilde… Julien va récidiver, tomber amoureux de celle-ci et lui faire un enfant… Mais c’est sans compter sur Mme de Rênal…

 

Achetez le livre broché sur Amazon

Détails
Auteur:
Genres: Classique, Romance
Mots clés: adultère, amour, Classique, romance
Editeur : Michael Renzo Amani
Format : Broché 5x8 i
Longueur : Roman
ISBN: 9781696437080
Note :

Prix catalogue: 13,99 €
A propos de l'auteur
Stendhal

Stendhal (en réalité Henri Beyle) est né en janvier 1783 à Grenoble. On retient généralement qu’il était brillant en mathématiques, que c’est surtout son grand-père qui lui a apporté affection et éducation et qu’il avait peu d’affinité avec son père. À l’âge de dix-sept ans, Stendhal s’engage dans l’armée et cette carrière lui fait découvrir l’Italie, pays qu’il aime beaucoup. Cependant il démissionne car l’armée l’ennuie. Stendhal reprend du service plus tard, en 1806, et devient auditeur au Conseil d’État. De 1805 à 1814, il partage sa vie entre des missions à l’étranger, sur les pas de Napoléon, et de longs séjours à Paris. En 1814, la Restauration met fin sa carrière et il retourne à Milan où il se consacre à ses passions (théâtre, concerts, musées, etc). De retour à Paris en 1821, il fréquente de nombreux salons romantiques. En 1830, Stendhal est nommé consul à Trieste ; c’est aussi cette année que paraît Le Rouge et le Noir. Stendhal entreprend la rédaction de Lucien Leuwen (qu’il ne terminera pas) et de La Vie de Henry Brulard. Stendhal meurt en 1842.