L’Art d’avoir toujours raison

Comment parler en public, argumenter et convaincre. Gagnez tous vos débats!

L’Art d’avoir raison est un livre de  Arthur Schopenhauer qui explique comment parler en public, argumenter,  convaincre et Gagner tous vos débats .

Commandez aujourd’hui!
A propos du livre

Lorsqu’on regarde les débats politiques, la relecture de cet essai de Schopenhauer, philosophe allemand, permet de cerner les enjeux rhétoriques de ces débats.

Schopenhauer livre dans l’Art d’avoir toujours raison une liste de stratagèmes pour celui qui souhaite convaincre un public. Convaincre ne veut pas toujours dire faire triompher la vérité, mais souvent mieux argumenter que son opposant.

Cet essai fait d’ailleurs souvent référence à la sophistique mais Schopenhauer n’incite pas son lecteur à mentir. Il nous livre une méthode pour se débarrasser et ridiculiser ses opposants en public. L’Art d’avoir raison est un guide de combat rhétorique.

Les 36 stratagèmes de Schopenhauer pour convaincre:

1. L’exagération : Exagérer les propos de son adversaires, les vôtres paraîtront alors plus raisonnables.

2. L’Homonymie : Manipuler le sens des propos de votre adversaire

3. La Généralisation : Généraliser un argument particulier et attaquer ensuite cette idée

4. la Parcimonie : Masquer vos conclusions jusqu’à la fin.

5. L’utilisation des croyances de votre adversaire contre lui.

6. La déformation des paroles de votre adversaire ou de ce qu’il cherche à prouver.

7. Le questionnement à outrance de votre adversaire, permettant de le déstabiliser.

8. Mettre en colère votre adversaire (une personne en colère est moins à même d’utiliser son jugement)

9. La manipulation des réponses de votre adversaire, pour parvenir à des conclusions différentes, voire opposés

10. Crier victoire même quand vos arguments n’ont pas fait mouche.

11. En fin de débat, résumer vos conclusions en les posant comme des faits établis.

12. L’utilisation de métaphores qui vous sont favorables.

13. Utiliser une contre-proposition absurde à l’argument de votre adversaire et l’assimiler à elle.

14. Essayez de bluffer votre adversair, en avançant vos conclusions même si il refuse vos prémisses. Si votre adversaire est timide ou stupide, et si vous vous posséder beaucoup d’impudence et une bonne voix, la technique peut réussir.

15. Éluder une proposition trop difficile à prouver.

16. Pointer des soi-disant paradoxes ou contradictions dans la pensée de votre adversaire.

17. Ambiguïser tous les propos de votre adversaire. Par exemple, s’il parle de Dieu, parlez de « religion ».

18. La négation de la défaite. Si l’argument de votre adversaire est victorieux, ne le laissez pas conclure.

19. Généraliser. Si votre adversaire pointe une faiblesse dans vos arguments, parlez de fiabilité de la connaissance humaine, par exemple, ou en tout cas d’un point incontestable.

20. Piéger votre adversaire en le faisant admettre vos conclusions s’il reconnaît un seul de vos arguments.

21. Répondre à de faux arguments par de faux arguments.

22. Mettez en doute les propos de votre adversaire.

23 Etendre la portée et exagérer les propos de votre adversaire.

24 Utiliser les syllogismes.

25 Contrer les généralisations de votre opposant.

26 Retourner les arguments de votre adversaire contre lui-même

27 Exacerbez la colère de votre adversaire.

28 Rendre inaudible l’adversaire. Lorsque le public est composé d’individus profanes sur le sujet en débat, lui demander une explication sur un sujet long et technique, afin de le faire paraître compliqué et ennuyeux aux yeux du public.

29 Créer une diversion.

30 Utiliser des arguments d’autorité.

31 Feindre l’incompétence .Si vous ne savez pas répondre aux arguments de votre adversaire, déclarez que votre adversaire croit être plus compétent que tout le monde.

32 Pratiquer l’outrance : associer l’argument de votre opposant à une catégorie odieuse, par exemple l’obscurantisme ou le fascisme.

33 Dissocier théorie et pratique. Réfuter l’applicabilité des arguments de votre adversaire et les renvoyer à des chimères théoriques.

34 Postuler l’incompétence de votre adversaire en postant une question et en ne le laissant pas répondre.

35 Jeter la suspicion sur votre adversaire en lui prêtant des motifs inavouables.

36 Faire glisser les arguments sur un terrain personnel et devenir grossier, voire insultant.

Achetez le livre broché sur amazon 5,99€

Achetez l’ebook Kindle 0,99€

Détails
Auteur:
Genres: Développement Personnel, Philosophie
Mots clés: debattre, dialectique, parler en public, rhétorique
Editeur : Éditions Amani
Format : Broché
ASIN: B0863V2FWR
ISBN: 9798628668092
Note :

Prix catalogue: 5,99€
Prix au format ebook: 0,99€
Commander maintenant
Acheter chez Amazon Kindle
Acheter chez Amazon
Prévisualiser