L’Iliade d’Homère

Iliade d'Homère- Traduction d'Eugène Bareste

Iliade. Le texte intégral avec notes et commentaires de son traducteur Eugène Bareste.

L’Iliade (en grec ancien Ἰλιάς) est une épopée de la Grèce antique attribuée à l’aède Homère. Ce nom provient de la périphrase « le poème d’Ilion », Ilion étant l’autre nom de la ville de Troie.
L’Iliade est composé de 15 337 hexamètres dactyliques et divisée en vingt-quatre chants. Le texte a probablement été composé entre -850 et -750, soit quatre siècles après la période à laquelle les historiens font correspondre la guerre mythique qu’il relate.

Pâris a enlevé la belle Hélène. Son mari Ménélas et tous les Grecs rassemblés crient vengeance et font le siège de Troie depuis neuf ans.
Chaque camp étant soutenu par diverses divinités comme Athéna, Poséidon ou Apollon, le sort des armes hésite dans de multiples combats collectifs ou individuels où s’illustrent des figures comme Ajax, Hector, Patrocle ou Achille.
Homère raconte l’Iliade en vingt-quatre chants, tous plus beaux les uns que les autres, tous centrés sur la colère d’Achille. Le roi Agamemnon, lui a enlevé sa compagne, l’esclave Briséis. En pleine bataille, Achille se retire sous sa tente, affaiblissant les rangs des Achéens. Il n’en sortira qu’à la mort de son ami Patrocle, pour combattre Hector.

On ne sait si Homère est bien l’auteur de tous ces chants, mais L’Iliade et l’Odyssée sont des textes qu’on récitait à Athènes, au VIe siècle av. J.-C. Les personnages de l’Iliade servent à l’éducation des jeunes Grecs. Achille est un guerrier exemplaire à imiter ; mais son orgueil peut être néfaste à son entourage. Hector est un bon fils , un bon époux et un père modèle, un guerrier courageux qui accepte la mort pour défendre son pays. Ulysse montre que la diplomatie peut réussit là où la force échoue.

Cliquez ici pour acheter l’iliade sur Lulu.com : Livre à couverture rigide au format 8’x9′ au prix de 23,99 €

Cliquez ici pour acheter l’iliade sur Amazon : Livre à couverture souple au format 8’x9′ au prix de 17,92 €

 

Extraits:

Fils de Télamon, ô toi que je chéris, Teucer, chef des peuples, lance toujours ainsi tes flèches meurtrières ! Sauve les Danaëns et porte la joie dans le cœur de ton père qui veilla sur ton enfance et t’éleva dans son palais, bien que tu sois le fruit d’un amour illégitimei. Quoique ton père soit loin de toi, comble-le de gloire. Je te le déclare et j’accomplirai ma promesse : si Jupiter et Minerve m’accordent de renverser les hautes murailles d’ilion, tu seras après moi le premier qui recevra le prix d’honneur. Tu auras un trépied magnifique, ou deux coursiers avec leur char, ou une jeune captive qui partagera ta couche.

La belle Junon se hâte d’atteler les coursiers aux rênes d’or. Minerve, après s’être rendue dans le palais de son redoutable père, laisse tomber à ses pieds le magnifique voile aux riches couleurs qu’elle-même avait brodé de ses mains divines ; elle revêt la cuirasse du dieu des tempêtes et s’arme pour la guerre désastreuse ; puis elle monte sur son char étincelant, saisit la lance puissante et terrible avec laquelle elle renverse les phalanges des guerriers qui ont excité sa colère. Junon frappe du fouet les coursiers agiles, et soudain s’ouvrent avec fracas les portes du ciel confiées aux divines Heures, gardiennes du vaste Olympe : ce sont elles qui, avec un épais nuage, ouvrent et ferment les portes du céleste séjour. Les déesses quittent le divin empire et font sortir par ces portes leurs chevaux dociles.

Ô Vulcain, comme aucune divinité ne peut te résister, je ne veux point lutter contre tes flammes ardentes ; mais du moins cesse de me poursuivre. Le divin Achille peut aujourd’hui même, s’il le veut, chasser tous les Troyens de leur ville ; alors pourquoi lutterais-je avec ce héros et prêterais-je secours aux défenseurs d’Ilion ?…

C’est ainsi qu’il agite ses pensées au fond de son âme. Achille s’approche de lui semblable à Mars, divinité belliqueuse au casque étincelant ; il agite le chêne terrible de Pélion sur son épaule droite, et autour de sa poitrine l’airain brille comme la flamme ardente ou comme les splendides rayons du soleil levant. Dès qu’Hector l’aperçoit, il est frappé de terreur et n’ose plus attendre son ennemi de pied ferme : soudain il s’éloigne des portes de la ville et s’enfuit épouvanté. Alors le fils de Pelée le poursuit en se fiant à la rapidité de ses pas. — Ainsi le faucon, le plus agile des oiseaux, fond avec impétuosité au-dessus des montagnes sur la colombe tremblante, qui fuit aussitôt en se détournant de sa route ; mais le ravisseur s’approche d’elle en poussant des cris aigus, et pour la saisir il redouble d’efforts : ainsi le divin Achille poursuit avec fureur Hector, qui court avec une rapidité extrême sous les murs d’Ilion.

 

Cliquez ici pour acheter l’iliade sur Lulu.com : Livre à couverture rigide au format 8’x9′ au prix de 23,99 €

Cliquez ici pour acheter l’iliade sur Amazon : Livre à couverture souple au format 8’x9′ au prix de 17,92 €

 

Newsletter

Newsletter Amaniweb

 

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informé des derniers articles. Nous n'envoyons pas plus d'un courriel par semaine et ne partageons vos coordonnées avec personne