Quelle durée de vie pour les clés USB, CD et DVD ?

Clé USB, CD et DVD

La durée de vie des supports CD ou DVD est Théoriquement de plus de 100 ans.
Toutefois cela n’est vrai que dans des conditions de stockage très strictes :
hygrométrie inférieure a 70%, température constante de 25°, absence de poussière, etc.

Dans la pratique on estime que la durée de vie d’un media CD ou DVD gravé est en moyenne de 25 a 30 ans si l’on range évidemment le support dans une armoire à l’abri du soleil et à une température comprise entre 10 et 30 degrés et sans humidité excessive.

Évidemment cela suppose également le fait que l’on manipule rarement ce support et que l’on ne le touche pas avec les doigts sur sa surface et que l’on ne le raye pas.

Dans la pratique, si l’on tient a conserver des données durant au moins 25 ans il faut réaliser 2 gravures, la première étant utilisée et le second support étant stocké et non utilisé. Ce second support servira d’archive et ne sera utilisé que pour réaliser une copie pour utilisation courante en remplacement de la première.

Les médias CD ou DVD du commerce ont une durée de vie plus importante que les CD ou DVD vierges destinés à être gravés. Cela tient au fait que les CD ou DVD commerciaux ne sont pas gravés mais pressés. Le support est alors plus résistant et sa durée de vie peut aller jusqu’à 100 ans a condition bien sur de le ranger et le manipuler soigneusement (pas de rayures ni de traces de doigts) et le conserver à l’abri de la lumière, de l’humidité et dans une température ambiante (entre 10 et 30°C).

En ce qui concerne les mémoires flash et notamment les clés USB, la durée de conservation des données est relativement aléatoire et en moyenne inférieure a celle d’un CD ou DVD.

En effet les données dans une clé USB sont stockées sous forme de charges électriques, à l’inverse d’un CD ou DVD ou les données sont stockées par un procédé mécanique (gravure ou pressage).

La durée de vie (ou MTBF) de la clef elle-même n’est pas spécifiée et peut tomber en panne au bout de quelques mois comme de quelques années, menant à une perte partielle ou totale des données.

Dans la pratique une clé USB peut tomber en panne au bout de 1heure comme dans 5 ans ou 10 ans !

Les constructeurs annoncent une conservation des données pendant au moins dix ans, voire beaucoup plus. Mais il faut se montrer plus réservé en raison des différences importantes existant entre différents modèles. Cette durée vient du fait que la charge électrique stockée qui représente l’information n’est pas parfaitement isolée et peut donc disparaître au bout d’un certain temps, avant lequel il faut effectuer une réécriture pour s’assurer de la conservation des données ; la qualité de l’isolation définira donc la durée de rétention.

Ne pas confondre cette durée de rétention avec la durée de vie de la clef, qui peut tomber en panne ou perdre des données bien avant celle-ci.

Il existe en effet beaucoup de marques de clés USB.  Sous la multitude de formes de boîtiers il existe une quantité de marques de composants, certains sont plus fiables et d’autres le sont moins en terme de qualité d’isolation des charges électriques. Pour ne rien gâter cela n’est pas fonction du prix !!!!

Certaines clés très chères emploie des composants de mauvaise qualité. À l’inverse des clés d’un prix moyen utilisent des composants très fiables.

Un des meilleurs fabricant de clés USB : EMTEC qui utilise des composants de très grande qualité, et le prix des clés est raisonnable, biens moins chères que des clés de marques comme SONY par exemple tout en étant de meilleure qualité.

La perte de données peut alors être causée par :

  • la rétention des données limitée, due à la Mémoire flash.
  • une panne de la clé, comme tout autre matériel.
  • un problème logiciel au niveau du système d’exploitation.
  • une erreur de manipulation logicielle de la part de l’utilisateur.
  • une erreur de manipulation matérielle ; elle n’est pas indestructible, bien que plus résistante que d’autres supports de stockage.

CONSEIL : Pour assurer la conservation durable des données dans une clé USB ou tout autre support a base de mémoire flash il est conseillé de réenregistrer les données tous les 6 mois à 1 an. La réécriture des données permet de remettre a niveau les charges électriques de stockage.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.